Tout sur les portes

Comment sécuriser sa porte d’entrée ?

15 juin 2018

Pour protéger votre domicile, votre porte d’entrée reste le premier rempart. Vous devez impérativement en renforcer la solidité et la résistance pour une sécurisation efficace. Si vous ne voulez pas changer de porte, il existe deux solutions pour sécuriser votre entrée : renforcer votre porte avec un blindage ou installer une porte blindée.

La serrure en première ligne

La majorité des cambrioleurs s’attaquent à la serrure en premier. Avec un pied-de-biche ou une pince, fracturer la serrure est la tactique la plus courante. Bien que bruyante, elle est rapide à réaliser et efficace. Il faut savoir que la plupart du temps, les intrus renonce au bout de 5 minutes. Le but est donc de renforcer sa serrure notamment le cylindre pour compliquer la tâche au cambrioleur et le décourager. Le temps est votre allié.

En installant une serrure haute sécurité et certifiée, vous renforcez :

  • Le cylindre : contre le crochetage, le perçage, l’arrachement, etc.
  • Les pênes : contre le sciage.
  • La sécurité liée à vos clés : contre les reproductions illégales.

Grâce à la certification A2P, votre serrure vous garantit une durée moyenne de résistance à l’effraction. Retrouvez tous nos conseils sur notre article « Qu’est-ce qu’une serrure haute sécurité ? ».

Prenez garde au bâti et aux paumelles

Le bâti de votre porte

C’est le plan B des cambrioleurs : le bâti de la porte peut être forcé au pied de biche pour une ouverture facile de la porte. Prenez garde à ne pas concentrer tous vos efforts en vain à sécuriser la serrure en laissant une faille aussi importante. Le cadre de la porte peut être renforcée par ajout d’une plaque blindée ou d’un cadre métallique.

Des paumelles anti-dégondage

Idem pour les paumelles, elles sont la cible des intrus particulièrement lorsqu’elles sont visées sur un cadre en bois peu qualitatif. Deux types de renfort sont disponibles : les systèmes à douilles et à tenons et les renforts sur platine, chacun constitué de deux pièces (mâle et femelle). Ces dispositifs s’installent en quelques heures. Vérifiez d’abord que votre porte n’est pas équipée de paumelles spécifiques ou de paumelles traditionnelles dit charnières piano rendant la porte indégongable.

Cambriolage

©kosziv

Le panneau de la porte

Enfin, qu’il soit en bois ou vitré, le panneau de la porte peut être le dernier recours d’un cambrioleur. Vous pouvez installer un blindage de porte. A savoir : un blindage de porte comprend une tôle de blindage (avec renforcement du bâti et des paumelles) et une serrure de sécurité ce qui regroupe tous les éléments à sécuriser.

Une porte blindée ?

En somme, vous devez vous assurer d’avoir pris en compte toutes les dépenses à engager avant de vous décider, il se pourrait que l’investissement d’un bloc porte blindé – qui demeure la solution la plus sécurisée sur le marché – s’avère plus rentable et rapide que de renforcer chaque élément séparément. En effet, investir dans une porte blindée, vous permet de sécuriser tous ces éléments en une seule opération. Cependant, si vous avez besoin d’un complément au niveau de la serrure ou du bâti, vous pourrez trouver des solutions abordables. Sachez qu’avant toute chose, faire appel à un professionnel pour évaluer votre porte est primordial. En effet, si votre porte d’entrée n’est pas adaptée – structure trop fine ou vétuste – la renforcer ne serait d’aucune utilité.

Demandez votre devis

Vous aimerez également

Commentaires

Laissez un commentaire