Tout sur les serrures

Tout savoir sur les cylindres

29 novembre 2017

La serrure et ses points de fermeture sont souvent expliqués mais les éléments qui entrent dans la composition de ce produit comme le cylindre sont moins connus. La plupart du temps entièrement intégré à la serrure on ne le distingue pas ou seulement sa façade. Alors voyons de plus près le cylindre et ses caractéristiques.

Quels sont les composants d’un cylindre ?

Les éléments principaux

Le cylindre d’une serrure multipoints est également appelé canon de serrure, il est l’élément qui fait fonctionner la serrure à l’aide de la clé. En introduisant une clé dans le cylindre de la serrure, ce dernier tourne pour actionner le pêne (pièce de fermeture qui immobilise l’ouvrant) qui, à son tour, entre ou sort de la gâche (boîtier qui reçoit le pêne) de la serrure pour verrouiller et déverrouiller la porte.

Il est composé de 2 éléments principaux :

  • Le stator : partie fixe
  • Le rotor : partie mobile qui tourne avec la clé dans un mouvement manuel

Une grande variété de modèles

Plusieurs types de cylindres existent sur le marché :

  • Cylindres européens : à double entrée (ouverture des 2 côtés de la porte), à bouton (ouverture intérieure sans clé) ou en demi-cylindre (ouverture de l’extérieur uniquement, pour les portes de garage ou de cave), ce sont les modèles les plus répandus, simples et faciles à changer, ils sont peu sécurisés.
  • Cylindres ronds : composés de deux parties distinctes, une pour l’intérieur et une pour l’extérieur, ils équipent les portes blindées et les serrures en applique et offrent une sécurisation renforcée.
  • Cylindres européens à roue dentée : dans ces modèles, le panneton est remplacé par une roue dentée, étant en positionné en décalé par rapport au cylindre, cette caractéristique les rendent spécifiques à un modèle de serrure.
  • Cylindres à pompe : possèdent un système de sécurité renforcé qui nécessite d’exercer une pression à l’aide de la clé pour déverrouiller la porte, une protection efficace contre le crochetage.
  • Cylindres débrayables : permettent de déverrouiller la serrure même si une clé est restée dans le cylindre, idéal pour les foyers avec enfants ou personnes âgées.

Un système de sécurité

À savoir, les cylindres peuvent être classés dans 3 grandes catégories.

Le cylindre à clé crantée

Le principe de fonctionnement des cylindres à clé crantée est simple. Il suffit simplement d’introduire la clé pour faire fonctionner le mécanisme.  C’est le modèle le plus répandu et le moins sécurisé.

Le cylindre à clé plate

Tout comme précédemment, les cylindres à clé plate sont simples d’utilisation. En revanche, il faut être vigilant parce que tous les niveaux de sécurité sont disponibles des cylindres à faible résistance au crochetage et reproduction facile de la clé aux modèles plus sophistiqués.

Le cylindre à pompe

Le cylindre à pompe garantit une véritable sécurité. Il faut exercer une poussée après l’introduction de la clé afin de pouvoir la tourner et déverrouiller la serrure. Ce dernier dispose de 8 à 10 gorges (pièces mobiles qui se soulèvent au passage de la clé), un gage de sécurité puisqu’elles rendent le crochetage quasiment impossible. De plus, les clés sont très difficiles à reproduire ou non reproductibles si elles sont protégées par un brevet. Vous disposez alors d’une carte de propriétaire et un numéro de clé pour demander une reproduction de clé en toute sécurité.

Une protection renforcée

La sécurité d’un cylindre dépend du nombre d’éléments mobiles, de 5 à 36, comme les goupilles par exemple (voir sur le schéma). Ce sont les éléments qui empêchent les tentatives de crochetage dans les cylindres classiques. Il existe également des matériaux et des méthodes de fabrication qui vont protéger les goupilles en cas de tentative de perçage et de bumping (anti-frappe). Le niveau de protection est également assuré par la diversité des technologies qui composent le cylindre : par exemple sur le schéma ci-dessous les barres de verrouillage associées aux goupilles.

cylindre européen

Modèle de cylindre européen ix 6 SR de la marque DOM

Enfin, quel que soit votre choix, veillez à prendre un produit de qualité certifié par la norme A2P. De 1 à 3 étoiles, cette certification vous permet de connaître le temps de résistance à l’effraction du produit que vous achetez. Sélectionnez un cylindre haute sécurité livré avec des clés protégées contre les reproductions frauduleuses.

Lire un autre article du blog
Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez notre article « De l’intérêt de la clé brevetée ».

Vous aimerez également

Commentaires

Laissez un commentaire