Tout sur les serrures

Clé, clef, un objet pas comme les autres

19 décembre 2016

De la porte à la clé

Cro-Magnon

©Estt

Savez-vous qui inventa la première porte ?
Cro-Magnon lui même pour protéger  – déjà – victuailles et famille. Une pierre suffisamment lourde, un axe de rotation et la sécurité semblait assurée.

Egypte-Philae-jsanchez_bcn

©jsanchez_bcn

C’est au bord du Nil, en Égypte que fut assemblée la première serrure environ 3000 ans avant JC. La plus ancienne identifiée contrôlait l’ouverture de la porte d’un temple – on mettait les dieux à l’abri. Haute de soixante centimètres, elle présentait une fente dans laquelle entrait une longue clef courbée assortie de goupilles.

La clé, un objet de décoration

Le même type de clés et de serrures ferment les silos de grain en Afrique noire et en Afrique du Nord où elles sont déjà objets de décoration.

À Rome, on travaille la clef de bronze et on développe de nouvelles techniques : serrures à poussoir ou à rotation. La clef, signe d’opulence, se porte au doigt, en bague, et s’offre pendant les noces ! ► Écoutez la chronique ci-dessous.

Au Moyen-Âge, la clef à anneaux apparaît et, après les fioritures élégantes, les clés se transforment en œuvres d’art. Parfois un peu lourdes, les créations moyenâgeuses ne renoncent jamais à une rosace, aux fleurs, voire même aux fresques pour faire d’une clef une œuvre unique.

Utile, technique, artistique, la clé ouvre tout un monde

SerrureÀ la Renaissance, la création explose tant sur le plan artistique que technique. Les serrures gagnent en complexité et en sécurité [c’est alors qu’on invente le passe-partout !]. Louis XVI adore et pratique l’art de la serrurerie. Maîtres serruriers et artistes travaillent ensemble à l’élaboration des plus beaux objets.

 

écouter un autre article
Un petit tour au Showroom Déco Fontaine en vidéo ?

La révolution industrielle et la modernisation des clés

Le XIXème siècle voit l’avènement de l’ère victorienne en Angleterre et la créativité des maîtres serruriers britanniques l’emporte quelques temps sur celle des Français. Mais on est aussi à l’apogée de la Révolution industrielle et la clé, comme nombre d’autres objets, se fabrique en usine. Elle perd ainsi l’unicité et le charme de l’œuvre d’art.

Le XXème siècle confirme la tendance. La clef appartient davantage aux ingénieurs qu’aux artistes, à l’efficacité de la sécurité qu’au monde de la déco ! Cela Picard_Parade-Clavier-interieur_BDcorrespond aussi à une époque ou l’exode rurale fait naître une densité importante dans les villes, assortie d’une exigence de sécurité plus importante.

Le XXIème siècle ne fait que commencer mais on voit poindre la dématérialisation de la sécurité. Que va devenir la clé ? Laissons l’imagination de nos contemporains nous ouvrir l’avenir…

Chronique en 7 minutes

Photo à la Une : ©LiliGraphie

Vous aimerez également

Commentaires

Laissez un commentaire